Créer mon blog M'identifier

Océan - L'image de la semaine #1

Le 29 novembre 2015, 17:50 dans Humeurs 0

Aucun silence ne ressemble à celui là, aucun silence dans son esprit n'a jamais été si paisible. Elle est enfin bien. Tant de temps elle a attendu pour cela.

Le voilà. L'océan est devant ses yeux noirs et elle est si heureuse. 

Elle rentre dans l'eau froide, petit à petit, comme on rentre dans un rêve ou dans le sommeil.

C'est une autre façon de voir la vie, en bleu. Et aujourd'hui tout est plus beau qu'avant.

L'eau chatouille ses cotes, elle retient son souffle, elle est glacée. Mais elle parait brûlante et fait fondre son coeur engourdis.

Ça y est. Elle est immergée. L'écume discute avec son crâne. Ses yeux noirs sont au niveau de l'eau. Elle fusionne avec l'océan bleu.

Magnifique.

Ella.B.

Colorée | L'image de la semaine #2

Le 22 novembre 2015, 20:34 dans Humeurs 0

Sa vie était devenue tellement terne, depuis son départ. Quand elle était partie elle avait laissé une place froide et sanglante dans son coeur. Alors depuis, il peignait. Il lui fallait des couleurs, de quelque manière que ce soit. Il en avait un besoin vital tant des yeux étaient fatigués du noir et du gris.

Son départ avait laissé un voile gris sur les yeux du garçon. Il ne lui semblait plus pouvoir voir autre chose que du noir. C'était une sorte de désespoir imposé par les circonstances. Il en avait assez. Il voulait voir les choses en grand, en couleur, autrement il serait englué dans cette marée noire pour toujours. Il essayait de s'en extirper mais à chaque fois qu'il voyait le visage de cette fille, croisée par hasard dans ses journées, il y retombait plus profond encore.

Il n'y avait plus qu'un seul moyen. Changer le filtre gris en filtre coloré. Il passerait pour ça par le visage qui lui avait imposé. Il avait peint la fille, en noir et blanc, quelques jours plus tôt. Il s'empara de la toile.

Le garçon repeignant les contours noirs en violets se mit à sourire. Plus il colorait le visage de la jeune fille et plus le filtre disparaissait. Elle était encore plus jolie avec ces couleurs mais elle faisait moins peur. Elle n'était plus triste, ne le rendait plus triste. 

La couleur dominait. Et elle dominerait jusqu'au prochain chragrin.

Ella.B.

L'image de la semaine #1 Attente

Le 12 novembre 2015, 22:17 dans Humeurs 0

Elle attendait. Elle avait marché jusqu'à l'aube. Elle avait attendu la journée qui suivait, toute la journée. Mais rien n'était venu. Les voitures étaient toutes passées devant ses yeux sans qu'aucune d'elles soit celle qu'elle recherchait.

Autour il y avait le brouillard, il y avait des arbres et l'eau en dessous. Elle avait déjà fait l'aller-retour sur le pont au moins mille fois à petits pas lents et courts pour gagner du temps, seulement cela n'avait pas suffi il lui avait fallu attendre la journée et des heures encore qu'elle ne savait plus appartenant au jour ou à la nuit. Et pourtant bien que cela fasse longtemps elle continue d'attendre.

Elle faisait toujours les mêmes aller-et-retour, regardant à l'allée les arbres et l'horizon, regardant au retour l'eau sous ses pieds. Si elle attend si longtemps c'est parce qu'elle attend quelque chose auquel elle tient vraiment, on avait dit que la voiture rouge passerai vers 23h la journée de la veille mais elle l'avait loupé, n'ayant pu partir assez tôt elle se disais donc que peut-être avec de la chance la voiture rouge repasserai ce soir-là.

La voiture rouge c'était un nouveau départ. Elle n'avait pas de bagage, rien d'autre à emporter que des débris de cœur, un peu trop lourds. On avait toujours dit que le premier chagrin faisait très mal. Mais elle n'avait jamais imaginé à ce point-là.

C'est pourquoi il fallait qu'elle parte. La voiture rouge l'emmènera loin, elle et ses souvenirs humides et imbibés de larmes. 

1869ème retour. 347ème voiture rouge de la journée, toujours pas la bonne.

On avait dit qu'elle reconnaisserai la bonne quand elle serai là. Elle espérait que c'était vrai. Parce que c'était trop tard, elle avait dit au revoir à tout le monde, elle avait tout quitté, elle ne pouvait plus revenir sur ses pas.

Et ce fut la 358ème. Elle la reconnu tout de suite. Sans vraiment savoir comment. Elle ouvrit la portière sur une nouvelle vie, en plein milieu de la 1937ème allée, et la referma aussitôt, enfermant derrière la vitre un passé dont elle ne voulait plus.

La voiture rouge était partie. La fille aussi. Le pont était vide.

*c'était l'image de la semaine #1 j'espère qu'elle vous a plu !"

Ella.B.

Voir la suite ≫